Vous êtes ici :  Département de l'Aube : L'aubeserveur  > Cité du vitrail

Accueil – Cité du Vitrail

Réouverture en 2021. Actuellement fermée pour travaux. Agrandissement de 300 à 3000 m².

Qui sommes-nous ?

Portée par le Département de l’Aube, la Cité du Vitrail est un projet scientifique, culturel, pédagogique et touristique d’envergure - tout à la fois lieu de découverte, d’émotion et d’expérimentation.

A l'automne 2021, la Cité du Vitrail proposera sur près de 3.000 m² :

  • Des expositions permanentes et temporaires,
  • Des ateliers pédagogiques,
  • Une programmation culturelle et artistique exigeante pour tous,
  • Des espaces dédiés à la recherche : un centre de ressources et un pôle d'étude du vitrail,
  • Des espaces événementiels.

Coup d'oeil sur le parcours permanent

Une découverte des richesses exceptionnelles du vitrail dans toutes ses dimensions : historiques, techniques, esthétiques...L'exposition permanente présentera de nombreux chefs-d’oeuvre à la fois anciens et contemporains - dont beaucoup ont été restaurés pour l’occasion - régulièrement renouvelés, sur l’ensemble de ses espaces grâce à une forte politique d’acquisitions et de prêts.

 

Avant-projet sommaire, 3e étage, parcours permanent © GSM Project (Rendu) Cité du VitrailAvant-projet sommaire, 3e étage, parcours permanent © GSM Project (Rendu) Cité du Vitrail

Réparti sur 4 niveaux, le parcours permanent de la Cité du Vitrail sera ponctué de vitraux authentiques placés à hauteur de regard.

Il proposera une visite chrono-thématique divisée en 5 sections permettant d’appréhender « de près » les mutations stylistiques du Moyen Âge à nos jours :
● les vitraux médiévaux dans l’Aube et en Champagne (XIIe et XIIIe siècles) ;
● le XVIe siècle, âge d’or du vitrail dans l’Aube et en Champagne ;
● le vitrail civil ;
● le renouveau du XIXe siècle ;
● la création et l’innovation des XXe et XXIe siècles.

Point d’orgue de la visite, la chapelle de l’Hôtel-Dieu-le-Comte. Les 8 baies de cet écrin patrimonial accueilleront en alternance des vitraux monumentaux en lumière naturelle, rares et anciens ou créations contemporaines.
Si le vitrail est parfois considéré difficile d’accès, la Cité du vitrail entend rendre cet art de la lumière accessible à tous en proposant de nombreux dispositifs (bornes interactives, projections…) disséminés dans une scénographie sobre et légère, laissant toute leur place aux oeuvres, à la lumière et à la couleur : susciter l’émotion est la priorité – l’objectif étant aussi d’éveiller la curiosité et d’élargir les connaissances sur cet art méconnu.

 

Au service des richesses du patrimoine local, la Cité du Vitrail sera une invitation à parcourir l’Aube, un musée à ciel ouvert, à la découverte de ses vitraux du XIIe au XXIe siècle. Des cartes et une Route du vitrail inviteront à poursuivre la visite dans les édifices du département, constituant la véritable collection de la Cité. La Cité du Vitrail sera aussi un précieux écrin pour la dynamique création verrière contemporaine de tout un territoire.

L'Hôtel-Dieu-Le-Comte pour écrin

La Cité du Vitrail se situe au coeur de Troyes, capitale historique de la Champagne, réputée pour ses très nombreuses églises aux prestigieux vitraux. Installée dans l'enceinte de l’Hôtel-Dieu-le-Comte, remarquable ensemble XVIIIe siècle, la Cité du Vitrail investie un Monument historique classé. Aujourd'hui, le bâtiment, propriété du Département de l'Aube, achève sa métamorphose avec la restauration de l'aile ouest et du jardin Sud devant accueillir la Cité du Vitrail.

 

Quelques dates :

  • 2 octobre 1990 : le Département de l’Aube achète l’hôtel-Dieu.
  • 1990-1994 : réhabilitation de l'aile est et sud, investies par le campus universitaire des Comtes de Champagne (antenne de l'Université de Reims)
  • 2013 : restauration de l'ancienne "grange" XIXe pour y accueillir l'espace de préfiguration de la Cité du Vitrail (160 000 visiteurs en 5 ans)
  • 2015 : création et aménagement de 3 salles (350 m²) destinées aux expositions temporaires départementales dans l'aile Sud
  • 2018-2021 : restauration de l'aile ouest et du jardin sud pour y accueillir la Cité du Vitrail

Le Département de l'Aube, à l'origine du projet

 

Le Conseil départemental de l’Aube a pris en 2011 la décision de créer à Troyes un établissement dédié au vitrail, fondant la légitimité de cette initiative sur la richesse exceptionnelle du patrimoine vitré, conservé dans l’Aube.

La Cité du Vitrail, placée sous l’égide de la direction des Archives et du patrimoine au Département, s’appuie sur un comité scientifique composé de spécialistes (universitaires, chercheurs, conservateurs et professionnels du vitrail…). Le projet scientifique et culturel, adopté en juillet 2018 par le Conseil départemental de l’Aube, fixe les cinq objectifs de la future Cité du Vitrail. Structure d’excellence pour le territoire, elle doit renforcer l’image de l’Aube, sa notoriété et son attractivité (notamment à des fins de développement touristique et économique).

L’Aube en Champagne, capitale européenne du vitrail

 

Depuis la cathédrale de Troyes jusqu’aux modestes églises rurales, le département de l’Aube en Champagne réunit une collection de vitraux unique en Europe. Nul autre territoire n’offre à la fois une telle abondance, une telle qualité, ni une telle densité.

Les très nombreuses verrières antérieures à la Révolution française, au nombre de plus de 1 100, recensées dans 200 édifices, font en effet de l’Aube le plus riche département de France en la matière avec la Seine-Maritime, sans compter l'important corpus légué par les ateliers des XIXe, XXe et XXIe siècles. Cet impressionnant patrimoine offre un socle d’œuvres considérable sur lequel la Cité du Vitrail a l’intention de construire son assise, pour élargir ensuite son rayonnement.

 

Aulnay (Aube), église Saint-Rémy, verrière miste XVIe et XXIe siècle © Arch. Dép. Aube (NM)

Ainsi, actuellement, le vitrail aubois représente :

  • Près de 10 siècles d’histoire du vitrail, XIIe - XXIe siècle ;
  • 9000 m² de verrières antérieures à la Révolution française ;
  • 2048 baies protégées au titre des Monuments historiques ;
  • 1042 baies du XVIe siècle et 1439 du XIXe siècle, les deux âges d’or du vitrail de l’Aube ;
  • Des vitraux répartis dans plus de 350 églises et édifices publics ;
  • Un art toujours vivant : plus de 150 baies créées ces 20 dernières années par de prestigieux ateliers.